Ferry Maroc : Le Maroc décide de maintenir les ports maritimes fermés aux MRE

Au moment où les autorités gouvernementales ont annoncé l'ouverture des frontières et la reprise des vols internationaux le 7 février, les mêmes autorités continuent de prolonger la fermeture de tous les ports maritimes et les ferry Maroc France ( Sète Tanger, Sète Nador ) et Ferry Maroc Espagne ( Barcelone Tanger, et Barcelone Nador, Algeciras Tanger ...).
Alors que les citoyens souhaitant entrer ou sortir du territoire national marocain attendent la date prévue pour la réouverture des liaisons maritimes Ferry Maroc, alors que la possibilité de transiter par les ports maritimes reste impossible à l'heure actuelle.
Le ministère des Transports et de la Logistique, par l'intermédiaire de sa Direction de la navigation maritime et commerciale, n'a pas précisé la date de reprise des croisières, se contentant de souligner la continuité de la fermeture face aux déplacements jusqu'à avis ultérieur dû au Covid 19. virus.
La direction a précisé, dans un communiqué que la décision de prolonger la fermeture ne s'applique pas aux moyens de transport internationaux, y compris les camions pour le transport de marchandises et le transport d'envois.
Cela intervient au moment où le Comité interministériel des voyages internationaux a fixé un ensemble de conditions qui imposent aux voyageurs hors du territoire national ou souhaitant en avoir pour leur permettre de voyager, au premier rang desquels un passeport de vaccination en cours de validité et la résultat du test PCR.
Le gouvernement avait décidé de rouvrir l'espace aérien face aux vols à destination et en provenance du Royaume du Maroc, à compter du 7 février, sur la base des exigences légales liées à la gestion de l'état d'urgence sanitaire et selon les recommandations du Comité scientifique et technique et compte tenu de l'évolution de la situation épidémiologique au Maroc.
Une précédente communication du gouvernement indiquait qu'afin d'accompagner le processus de mise en œuvre de cette décision, un comité technique étudie actuellement les procédures et les mesures à prendre au niveau des postes frontières et les conditions à assurer par les voyageurs et sera annoncé plus tard.

Publié   il y a 9 mois par tarik